Menu
F D E
Projet Genèse L'équipe Association Comité de soutien Impressum

À propos

Projet

Du 29 juin au 29 septembre 2024, Regarder le glacier s’en aller, vaste exposition d’art ouverte à tous les publics, se déploie en plein air et en intérieur dans toutes les régions de Suisse, de Genève aux Grisons et du Valais à Zurich.

Elle convoque des artistes du passé et du présent de toutes disciplines. Elle met en réseau et fédère de très nombreuses institutions partenaires réunies autour d’un thème fortement actuel, celui de la fonte des glaciers.

Elle engage à faire face à la réalité de la mutation qui affecte d’ores et déjà le paysage naturel et culturel helvétique. Et elle invite à la considérer par le regard des artistes qui, depuis toujours et de diverses manières, ont exprimé le lien riche et profond qui lie l’humain à son milieu.

Regarder le glacier s’en aller mise sur l’art pour dire la vérité sans alarme, s’en rapprocher sans désespoir et la regarder en face pour imaginer des futurs possibles.

Genèse

Le glacier du Rhône, lieu d’inspiration première et point de départ de la manifestation, figure au cœur du projet Regarder le glacier s’en aller développé par l’artiste genevoise Carmen Perrin.

En 2019, Carmen Perrin est invitée en résidence à l’Institut Furkablick, situé à la Furka. Elle constate que la grotte du glacier du Rhône, attraction touristique très prisée, a été recouverte de bâches textiles devenues grisâtres, déchiquetées par les intempéries. Frappée par cette tentative dérisoire de ralentir la fonte afin de poursuivre l’exploitation commerciale du site, elle rédige un texte : Là où ça se plie, première d’une série d’éditions d’art qui approfondissent le sujet sous le titre générique Regarder le glacier s’en aller.

Sous l’impulsion de l’historien de l’art Bernard Fibicher, le projet Regarder le glacier s’en aller se propage à l’échelle nationale. Le curateur rallie autour du thème musées et institutions culturelles qui mettent à disposition des publics un choix d’œuvres anciennes ou contemporaines issues de leurs propres collections et les “actualisent“ ou les “activent“ par une intervention externe. Des œuvres commandées à des artistes sont présentées sur plusieurs sites. Des événements ponctuels sont organisés, qui englobent musique, danse, performance et littérature, des créations inédites pour la plupart.

L'équipe


Carmen Perrin, artiste
Bernard Fibicher, commissaire d’exposition
Lorette Coen, essayiste

Ruth Gilgen Hamisultane, partenariats et communication
Léa Hunziker, communication
Françoise Jaunin, rédaction (projets artistiques)
Anne-Outram Mott, coordination

Association

L’association Aux arts les glaciers ! s’est constituée afin de montrer, sous forme d’expositions, de performances, de séminaires et de manifestations diverses comment, à travers le temps, les artistes ont éprouvé, raconté, exprimé leur perception du monde en changement ; et pour mettre en écho ces regards avec les bouleversements environnementaux auxquels les sociétés humaines sont soumises aujourd’hui.


Christiane von Roten, présidente
Monique Keller, trésorière
Anne-Catherine Lyon, juriste
Cyril Veillon, secrétaire

Comité de soutien

L’exposition est placée sous le haut patronage de la conseillère fédérale Elisabeth Baume-Schneider, cheffe du Département fédéral de l’intérieur et du conseiller d’État Christophe Darbellay, président du Conseil d’État valaisan et chef du Département de l’économie et de la formation.

Les personnalités suivantes, issues des mondes de l’art, de la science, de la politique et de la vie des idées, nous ont accordé leur confiance :


Katharina Ammann, directrice Aargauer Kunsthaus Aarau
Philippe Descola, anthropologue, ancien titulaire de la chaire d’anthropologie de la nature au Collège de France
Ruth Dreifuss, ancienne conseillère fédérale
Jacques Dubochet, biophysicien, prix Nobel de chimie en 2017
Olivier Français, ingénieur, ancien conseiller aux États
Yvette Jaggi, ancienne conseillère aux États, syndique de Lausanne et présidente de Pro Helvetia
Christiane Leister, entrepreneure, philanthrope dans les domaines art, culture, science et expéditions polaires
Frances Morris, ancienne directrice de la Tate Modern, Londres
Luc Recordon, avocat, ancien conseiller aux États
Sonia Seneviratne, climatologue, professeure à l’EPFZ, département des sciences des systèmes environnementaux
Uli Sigg, entrepreneur, diplomate, collectionneur d’art
Nancy Ypsilantis, animatrice, journaliste et productrice radiophonique

Impressum


Notter + Vigne, Sébastien Vigne, identité visuelle et graphisme
About Blank, Lionel Tardy, development web
Scalawells, Christopher Scala, traductions en anglais
Eva Dewes, traductions en allemand
GGConsulting, Nadja et François Godi, administration

Contact

Facebook Instagram Mail

Menu
Contact Facebook Instagram

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités!