Menu
F D E

Événement, performance

Nicole Morel et Cie Antipode

A Journey on Moving Grounds

A Journey on Moving Grounds

Musée national suisse – Prangins

14:30, 17.08.24

Dans l’espace public, quatre performeurs construisent une île faite de blocs géométriques de polystyrène blanc. Mais peu à peu l’île se fissure telle une banquise qui se disloque en petits icebergs. Les danseurs s’en emparent, s’y perchent, s’y couchent et les reconfigurent sans cesse différemment, renvoyant à la fragilité de notre environnement à l’heure du changement climatique.
La Cie Antipode de Nicole Morel s’est donné pour mission de créer des liens, des associations et des rencontres grâce à la danse à travers des projets interdisciplinaires impliquant les arts vivants, mais aussi les arts visuels et l’architecture. C’est ici l’architecte et scénographe franco-britannique Lea Hobson qui signe le paysage scénique que Nicole Morel met en mouvement. Entre danse et architecture, entre sculpture et corps vivants, entre espace et action, la performance souligne la vulnérabilité de notre présent tout en mettant en évidence l’énergie vitale tant individuelle que collective de la danse.

Diplômée de l’École du Ballet de Hambourg et titulaire d’un Certificate of Adanced Studies en dramaturgie et performance du texte de l’Université de Lausanne et la Manufacture (Arts de la scène), Nicole Morel (*1985) débute sa carrière à Madrid (Compañia Nacional de Danza 2) puis en soliste au ballettmainz et au Ballett am Rein à Düsseldorf et Duisburg. En 2014, elle fonde la Cie Antipode à Fribourg.

Architecte et scénographe diplômée de l’École d’architecture de Belleville et de Kingston College puis titulaire d’un Master de scénographie à la Royal School of Speech and Drama de Londres, Lea Hobson (*1987) est basée en France et mène une pratique créative atypique à la croisée de l’architecture, la scénographie et un engagement militant dans des recherches et projets écologiques et sociaux.

Infos pratiques ici.

Ce projet a été réalisé grâce à l’engagement de Plateforme 10 et du Musée national suisse Château de Prangins.

A Journey on Moving Grounds, 2019, performance de danse publique, 4 danseurs + 21 blocs géométriques de polystyrène blanc. Durée : environ 40 minutes. © Caio Negreiros

Menu
Contact Facebook Instagram

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités!